13/08/2008

(In)conscience collective

J'ai très peu souvent l'occasion de regarder un JT parce qu'à cette heure-là je suis souvent occupée par des tâches "ménagères" ou autres et je ne lis jamais les quotidiens. C'est donc incidemment que j'ai appris que la Géorgie et la Russie étaient en état de guerre.

J'ai alors essayé d'avoir plus de renseignements sur les origines du conflit et tenté de comprendre pourquoi la Russie était intervenue militairement. Ca a été une véritable gageure. A croire que ce type d'information n'intéresse personne...

Evidemment, à côté des JO de Beijing, ce n'est que de la roupie de sansonnet ! La guerre à nos portes... une broutille, une vétille...

Cela m'effare de constater combien mes contemporains ont la mémoire courte...

C'est peut-être parce que mon grand-père était un grand résistant et qu'il avait obtenu la Légion d'Honneur pour faits de guerre et pour s'être battu (bien que belge) aux côtés des FTPF (Francs Tireurs Partisans Français) et que toute mon enfance a baigné dans ses récits de ces jours terribles, mais, moi, ce genre de nouvelles ne peut me laisser indifférente et me fait froid dans le dos.

C'est peut-être aussi parce que j'ai un fils de 12 ans et que je souhaite qu'il ne connaisse pas la guerre...

Ne fermons pas les yeux sinon, lorsque nous les ouvrirons, nous risquons de voir nos villes en ruines et nos enfants massacrés...

Je vous salue en tremblant

Commentaires

Sale guerre de toute façon elles le sont toutes!
dès que l'on voit un mort je suis pensive
en me disant mais pourquoi donc??
j'ai eu plusieurs résistants dans la famille
mais jamais ils ne voulaient en parler...
c'était trop dégeu pour eux et leurs souvenirs
n'étaient pas pour les petites filles que
nous étions mes soeurs et moi... j'apprécie
que tu en parles sur ton blog alors qu'à la TV
ils ne parlent que de JO en priorité... j'espère
qu'ils vont refaire la paix dans ces régions bizzz

Écrit par : Tchânou | 14/08/2008

Les commentaires sont fermés.